Au cœur des Dolomites, il existe un coin de paradis appelé Arabba, un petit village niché entre les majestueux sommets de la Vénétie. Connue pour ses vues à couper le souffle, son atmosphère tranquille et son accès à des sentiers de randonnée et de ski exceptionnels, Arabba est une destination recherchée par tous ceux qui apprécient la tranquillité et le charme de la montagne.

Du spectaculaire col de Pordoi, à 2 239 mètres d’altitude, au joyau historique qu’est l’église Santa Maria Nascente, Arabba offre à chacun une expérience unique. Pour atteindre cette merveille cachée, vous pouvez prendre un vol pour les aéroports de Venise ou de Trévise, suivi d’une route panoramique le long des fascinantes routes des Dolomites.

En hiver, Arabba se transforme en paradis pour les skieurs, avec l’accès à
Sellaronda
le célèbre circuit de ski reliant quatre vallées des Dolomites. Avec 62 km de pistes et un large éventail de difficultés, Sellaronda offre une excellente expérience aux débutants comme aux skieurs expérimentés.

En été, Arabba offre une série infinie de sentiers de randonnée pour explorer l’incroyable faune et flore des Dolomites. L’itinéraire menant au Rifugio Luigi Gorza est l’une des plus belles randonnées, d’où l’on jouit d’une vue spectaculaire sur les montagnes environnantes.

arabba

Le patrimoine culturel d’Arabba est riche et offre aux visiteurs un aperçu de la vie dans les montagnes. L’église de Santa Maria Nascente, avec son clocher pointu, est une icône du village qui mérite d’être visitée. Chaque année, le traditionnel festival St Mary Magdalene propose de la musique, des danses et des plats traditionnels.

Arabba est également réputée pour son hospitalité. Hôtels, refuges, appartements et auberges offrent un large éventail de possibilités d’hébergement. Le goût de la cuisine locale est un autre point fort : les hôtes peuvent déguster des plats traditionnels de la Vénétie dans l’un des nombreux restaurants accueillants du village.

Arabba est un lieu fascinant et intemporel qui offre une expérience authentique de la montagne.

Que vous soyez un amateur de sports d’hiver, un randonneur infatigable ou un simple amateur de détente et de tranquillité, Arabba a quelque chose à offrir à chacun.

Que voir à Arabba

Arabba, un village tranquille niché dans les Dolomites de Vénétie, est une destination dotée de merveilles naturelles exceptionnelles.

Loin des foules, elle offre un terrain fascinant et préservé où la beauté sauvage des Dolomites peut être appréciée à sa juste valeur. Voici une sélection de quelques joyaux cachés qui ne demandent qu’à être découverts.

Monte Civetta

monte-civetta-alleghe

Le Monte Civetta est l’un des sommets les plus impressionnants et les plus fascinants des Dolomites, situé entre les provinces de Belluno et de Trente. Avec une hauteur de 3 220 mètres, c’est la plus haute montagne du groupe Civetta et une icône pour les amateurs de trekking, d’escalade et de ski.

Le groupe Civetta couvre une superficie de 40 km² et offre un large éventail de sentiers de randonnée pour tous les niveaux d’expérience. Le circuit Alta Via no. 1, l’un des itinéraires les plus célèbres des Dolomites, traverse les pentes occidentales de la Civetta et offre des vues à couper le souffle sur les sommets environnants et les vallées caractéristiques des Dolomites. D’autres sentiers moins exigeants, comme celui autour du lac Coldai, offrent des expériences de randonnée plus relaxantes.

Le Monte Civetta est également célèbre pour son imposante face nord-ouest, longue de 4 km et haute de 1 000 mètres, considérée comme la plus grande paroi des Dolomites. L’ascension de cette paroi est une aspiration de nombreux alpinistes depuis le début du 20e siècle. En 1925, Emilio Comici a réalisé la première ascension de la paroi, et la difficulté des voies de la face Civetta offre un large éventail de niveaux, attirant des grimpeurs expérimentés du monde entier.

Col de Pordoi et Musée de la Grande Guerre

sass-pordoi-canazei

Arabba, nichée entre les pics sculptés des Dolomites, offre non seulement une échappée pittoresque, mais aussi un lien inattendu avec l’histoire. Deux points d’intérêt notables, le col de Pordoi et le musée de la Grande Guerre, sont des témoignages éminents du lien historique de la région.

Col de Pordoi

Situé à 2 239 mètres au-dessus du niveau de la mer, le Passo Pordoi offre une vue splendide sur les Alpes. Ce col se situe entre les provinces de Trente et de Belluno et fait partie des extraordinaires Dolomites.

Un téléphérique part du Passo Pordoi et arrive au sommet du col du Pordoi, offrant aux visiteurs une vue imprenable sur les crêtes sculptées des Dolomites. Au sommet, vous pourrez admirer des sommets spectaculaires tels que le groupe de Sella, le groupe de Marmolada et le Piz Boé.

Mais il n’y a pas que la nature : le col de Pordoi est un lieu chargé d’histoire. Pendant la Première Guerre mondiale, Pordoi était un important centre logistique pour l’armée austro-hongroise. Aujourd’hui encore, il est possible de voir quelques vestiges de cette histoire de guerre, notamment des tranchées et des abris.

Musée de la Grande Guerre Pordoi Pass

À côté de l’entrée du téléphérique, vous trouverez le musée de la Grande Guerre au Passo Pordoi. Il représente un coin d’histoire niché au cœur des Dolomites.

Ce musée en plein air a été aménagé dans les ruines d’un poste austro-hongrois datant de la Première Guerre mondiale. Elle comporte une série de panneaux d’information qui racontent la vie des soldats dans les montagnes et montrent les conditions difficiles dans lesquelles ils ont combattu.

À l’intérieur du musée, vous pouvez explorer un certain nombre de structures originales, notamment des tranchées, des baraquements et des points d’observation. Chaque élément a été préservé pour montrer le plus possible la réalité de la vie sur le front alpin.

Le col du Pordoi et le musée de la Grande Guerre font partie intégrante du riche patrimoine historique et culturel d’Arabba, reliant l’extraordinaire beauté naturelle des Dolomites au passé turbulent du XXe siècle. Prévoyez une visite pour vous immerger dans la beauté fascinante et émouvante de ces témoignages historiques.

Vallée de Fassa

Val di fassa

Le Val di Fassa est l’un des endroits les plus enchanteurs des Dolomites, avec des paysages de montagne d’une beauté inégalée. Cette vallée excelle à offrir des activités pour toutes les saisons, un riche patrimoine culturel et l’extraordinaire hospitalité de ses habitants.

La vallée de Fassa offre un large éventail d’activités de plein air, en été comme en hiver. Pendant la saison hivernale, la vallée se transforme en un paradis pour les amateurs de sports d’hiver. Les domaines skiables de San Pellegrino, Belvedere, Rosengarten et Ciampac-Buffaure ne sont que quelques-uns des nombreux domaines skiables disponibles.

En été, la vallée de Fassa devient un paradis pour les randonneurs et les vététistes, avec pas moins de 252 sentiers de randonnée, allant du plus familier au plus difficile. En outre, la vallée offre des possibilités d’escalade, de parapente, de pêche sportive et de golf.

La vallée de Fassa est connue comme l’un des « amphithéâtres ladins » des Dolomites. La région conserve une forte culture ladine, un groupe ethnique reconnu pour sa langue et ses traditions uniques en tant que site du patrimoine de l’UNESCO. Le grand nombre d’événements culturels, de festivals et de musées, comme le musée ladin de Fassa, vous permet de découvrir cette culture fascinante.

Lac de Boè

lago-boè

Le lac Boé, également connu sous le nom de lac Piz Boè, est un petit lac alpin situé à 2 250 mètres d’altitude au cœur des Dolomites. Il est situé dans le groupe de Sella, près du refuge de Kostner al Vallon.

Le lac est en forme de croissant et est alimenté par des ruisseaux et des sources qui descendent de la montagne du Piz Boè. Il s’agit d’un lac saisonnier, c’est-à-dire qu’il n’existe qu’à certaines périodes de l’année, généralement au printemps et au début de l’été, lorsque le dégel remplit sa vallée glaciaire.

À partir de juillet, l’eau commence généralement à s’assécher, rendant le lac presque invisible au milieu de l’été et de l’automne.

Le lac Boé est situé dans la commune de Corvara in Badia, au cœur des Dolomites. Il est situé au pied du Piz Boé, la plus haute montagne du groupe de Sella, ce qui rend le paysage environnant spectaculaire. De là, on peut voir plusieurs autres sommets importants, comme le Sass Pordoi et le Sasso delle Nove.

Pour atteindre le lac Boé, il faut arriver au refuge Kostner. Si vous ne souhaitez pas grimper 800 mètres, vous pouvez prendre le téléphérique de Boè depuis Corvara jusqu’au refuge de Vallon. De là, un sentier balisé mène au refuge Kostner. Le lac est situé juste en dessous du refuge.

La situation du lac Boé permet d’observer diverses espèces de la flore et de la faune alpines. Au printemps et au début de l’été, on trouve différentes sortes de fleurs alpines telles que les gentianes, les rhododendrons et les lys de montagne.

En raison de l’altitude et du climat, la faune observable se limite en grande partie à des espèces adaptées à la vie en haute montagne, comme les chamois, les marmottes, les tétras-lyres et les aigles royaux.

Lac Limides

Lago di Limides

Si vous recherchez la tranquillité d’un lac alpin, le lac de Limides est une destination incontournable. Facilement accessible par une courte randonnée depuis le col de Falzarego, près du refuge de Col Gallina, le lac de Limides est célèbre pour son reflet époustouflant de la montagne Tofana di Rozes.

Le chemin qui mène au lac est simple et ne présente pas de difficultés particulières, ce qui le rend adapté aux familles avec enfants.

Promenades à Arabba

arabba

Connue pour ses pistes de ski et ses paysages à couper le souffle, Arabba offre un large éventail d’expériences et d’excursions pour les amoureux de la nature et de l’aventure. Voici quelques-uns des meilleurs sentiers et promenades à Arabba pour profiter au maximum de la beauté des Dolomites.

Sentier Viel del Pan

Le sentier Viel del Pan est l’une des routes les plus pittoresques d’Arabba. La randonnée commence au téléphérique de Porta Vescovo, qui emmène les randonneurs au départ du sentier, à 2 478 mètres d’altitude. De là, le sentier Viel del Pan serpente le long d’une ancienne route commerciale, offrant des vues à couper le souffle sur le groupe Marmolada, le plus grand glacier des Dolomites. Le sentier se termine au col de Pordoi. La difficulté de l’itinéraire varie de facile à modéré et sa longueur est d’environ 5 kilomètres.

4 Passes Tour : Sella Ronda

Le Giro dei 4 Passi, également connu sous le nom de « Sella Ronda », est une célèbre boucle de randonnée de 60 kilomètres autour du groupe de Sella. Bien que l’ensemble du circuit puisse être difficile, Arabba est un point de départ idéal pour explorer certaines de ses parties les plus accessibles. L’itinéraire offre des vues panoramiques sur les montagnes environnantes et traverse les cols de Pordoi, Sella, Gardena et Campolongo.

Campolongo et col de Cherz

La randonnée entre le col de Campolongo et Cherz est idéale pour les familles et les randonneurs à la recherche d’une expérience moins exigeante. D’une longueur de 4 kilomètres et d’un dénivelé de seulement 200 mètres, le sentier offre une vue magnifique sur les groupes de Sella et de Marmolada. La destination finale, Cherz, est un alpage caractéristique avec ses mas typiques, et le long de la route vous rencontrerez plusieurs refuges où vous pourrez déguster des spécialités locales.

Ascension au Piz Boè

Pour les randonneurs plus expérimentés, l’ascension du Piz Boè, la plus haute montagne du groupe de Sella, offre un défi plus excitant. La randonnée commence à la station du téléphérique de Sass Pordoi et se poursuit sur une série de sentiers rocailleux et caillouteux, avec un dénivelé d’environ 600 mètres. En atteignant le sommet à 3 152 mètres, les randonneurs seront récompensés par des vues spectaculaires sur les Dolomites environnantes.

Arabba est un endroit merveilleux pour ceux qui souhaitent explorer le paysage fascinant des Dolomites et s’immerger dans une nature intacte. Des promenades tranquilles aux aventures pleines d’adrénaline, il y en a pour tous les goûts dans cette pittoresque station de montagne.

Ski à Arabba

skimap-arabba

Si vous souhaitez faire du ski dans les Dolomites, Arabba est la destination qu’il vous faut.

Cette charmante station de la région de Vénétie offre une expérience de ski exceptionnelle, avec des pistes pour débutants, intermédiaires et avancés.

Voyons ensemble les raisons pour lesquelles vous devriez choisir Arabba pour votre prochaine aventure dans la neige.

Une station de ski de premier ordre

Arabba fait partie intégrante du Dolomiti Superski, l’un des plus grands domaines skiables du monde avec 1 200 km de pistes desservies par plus de 450 remontées mécaniques.

Arabba est notamment réputée pour ses pistes bien entretenues, sa neige d’excellente qualité et ses pentes qui défient les lois de la gravité !

Les amateurs de ski peuvent choisir parmi 63 km de pistes allant de faciles à difficiles, ce qui fait qu’Arabba convient aux skieurs de tous niveaux.

Le tour de Sella Ronda et la Marmolada

L’attraction principale lorsqu’on choisit de skier à Arabba est le légendaire circuit de la Sella Ronda, un anneau de pistes et de remontées mécaniques entourant l’imposant groupe de Sella.

Elle est réputée pour ses paysages de montagne à couper le souffle et la variété de ses pistes, adaptées à tous les niveaux. Une autre perle est la proximité de la Marmolada, la « Reine des Dolomites », qui, à 3 342 mètres, offre la plus haute pente des Dolomiti Superski, la « Bellunese », longue de 12 km.

Arabba pour les skieurs hors-piste

Arabba est également un excellent choix pour les skieurs hors-piste qui souhaitent relever de nouveaux défis. Vallon, la partie la plus occidentale de la Marmolada, offre une abondance d’itinéraires hors-piste dans une poudreuse parfaite – un véritable paradis pour les freeriders.

L’atmosphère du village d’Arabba

Au-delà des pistes, Arabba vous accueille dans l’atmosphère chaleureuse et paisible d’un petit village de montagne. Elle compte de nombreux restaurants et refuges où vous pourrez déguster la cuisine locale traditionnelle. En outre, pour ceux qui souhaitent combiner le ski avec un peu de détente et de bien-être, de nombreuses options d’hébergement proposent des centres de bien-être et des spas.

Avec ses pistes spectaculaires, ses extraordinaires possibilités de hors-piste et le charme d’un village de montagne, Arabba est sans aucun doute une destination incontournable pour tous les amateurs de ski.

Où dormir à Arabba

Arabba propose un large éventail de logements pour tous les goûts et tous les budgets. Les options les plus populaires sont les hôtels, les maisons d’hôtes, les appartements en location et les campings, dont beaucoup offrent une vue magnifique sur les montagnes environnantes.

Ici aussi, comme dans de nombreux endroits des Alpes, il est conseillé de réserver à l’avance pour bénéficier du meilleur choix possible.

Quel que soit votre style de voyage ou votre budget, Arabba a quelque chose à offrir pour vous garantir un séjour mémorable.

 


Comment se rendre à Arabba

Arabba est facilement accessible en voiture et en train, et même en avion pour ceux qui viennent de loin.

En voiture, Arabba est accessible depuis le nord par la route nationale SS48 en provenance de Bolzano (par le col de Costalunga, le col de Fedaia ou le col de Pordoi).

Depuis le sud, vous pouvez rejoindre Arabba par l’autoroute A27 en sortant à Belluno et en continuant sur la route nationale SS51.

En ce qui concerne les transports publics, la gare la plus proche est celle de Belluno, d’où partent des bus réguliers pour Arabba.

Enfin, les aéroports les plus proches sont ceux de Venise Marco Polo, Trévise et Bolzano, tous desservis par des services de transfert en bus ou en taxi pour rejoindre la station.

Météo Arabba

ARABBA Meteo

Photographies d'Arabba

LOGEMENT À ARABBA
Découvrez les meilleurs hôtels, chambres d’hôtes et appartements dans les montagnes en vous basant sur des milliers d’avis vérifiés.